1225878446_peterpan

SPOILERS…

Ce dessin animé de 1953, conçu par Hamilton Luske, Wilfried Jackson et Clyde Geronimi, est un des plus beaux des fameux Studios Disney. Adaptation d’un roman pour enfants de James Barrie (dont seule la troisième partie est reprise ici, les deux autres ayant pour base la naissance et l’enfance du personnage), Peter Pan est une féerie de 75 minutes (comme tout dessin animé qui se respecte, surtout les anciens, il est trop court). Ce chef d’œuvre aligne les passages cultes et superbes. Il met en scène Peter Pan, un petit garçon (presque un ado, à en croire l’animation) capable de voler, vivant dans un pays imaginaire situé au-delà des nuages, le Pays de Nulle Part (NeverLand), dans lequel tout est permis. Peter Pan refuse de grandir, de devenir une grande personne, et dans son pays, c’est possible.

1225878520_fdd

Un soir, il débarque dans une maison d’un quartier chic de Londres (l’action se passe vraisemblablement au tout début du XXème siècle, époque de rédaction du roman – au plus tôt, ça se passe durant la même époque que les ‘Sherlock Holmes’, en fait), dans laquelle vit la famille Darling. Les trois enfants Darling, Wendy (la plus âgée), John (Jean en français) et Michael (Michel en français, le plus jeune, presque un bébé encore) voient arriver, en pleine nuit, alors qu’ils sont seuls avec leur chienne Nana (chargée de les surveiller, car leurs parents sont de sortie mondaine), Peter Pan et une minuscule fée scintillante et muette, Clochette, qui répand de la poudre magique permettant, entre autres, de voler.

1225878548_loj

Peter Pan parvient à convaincre les enfants (il convainc surtout Wendy, les deux autres étant directement emballés par l’idée !) de le suivre à NeverLand, afin de vivre des aventures extraordinaires. Aidés par la poudre de Clochette, les trois enfants suivent Peter Pan à travers les nuages, et arrivent à NeverLand.

Là, ils vont vivre, en effet, plein d’aventures passionnantes : rencontres avec des sirènes, des Indiens, des pirates…affrontements avec l’ennemi juré de Peter Pan, le terrible Capitaine Crochet, un chef de pirates traumatisé par un crocodile lui ayant auparavant bouffé la main et son réveil (tic-tac-tic-tac)…Wendy, John et Michael vont aussi faire la connaissance des Enfants Perdus, une troupe d’enfants venus se réfugier définitivement sur NeverLand afin de ne pas grandir…

1225878574_yyy

Magistral dessin animé, superbement bien fait, doté d’une musique inoubliable, de chansons cultes, de scènes grandioses et cultes (chaque apparition du crocodile Tic-Tac est hilarante, entre autres, et la scène de l’envol vers NeverLand est superbe), de personnages excellents (Crochet, son acolyte Mouche, Clochette, la chienne Nana, les enfants, et bien entendu, Peter Pan), et très bien adapté de la section finale du roman de Barrie. Si vous aimez les dessins animés, si vous aimez la fantaisie, la féerie, le rêve, alors vous aimerez voir (ou revoir, car j’imagine que vous devez toutes et tous l’avoir déjà vu au moins une fois !) ce classique absolu du film d’animation. Un des meilleurs Disney.