1248420862_9854d7afce413aa13cd0a1d39d0bcec5

SPOILERS...

Succès surprise de l'année 1997, L.A. Confidential, réalisé par Curtis Hanson, est l'adaptation du roman du même nom de James Ellroy, troisième volet du 'Quatuor de Los Angeles' amorçé avec Le Dahlia Noir, puis Le Grand Nulle Part, ce roman, et White Jazz en conclusion. Le film est interprété par un quintet d'acteurs absolument prodigieux : Russell Crowe, Kevin Spacey, Guy Pearce, Kim Basinger et James Cromwell. D'autres acteurs comme Danny DeVito, David Strathairn ou Ron Rifkin apparaissent aussi.

1248421297_18865789_w434_h_q80

Raconter l'intrigue de ce film noir sera difficile, c'est déjà le cas du roman. Trois personnages principaux, impliqués dans trois affaires différentes se chevauchant, s'entremêlant. Wendell 'Bud' White (Russell Crowe) est un flic coriace, violent, baraqué ; Ed Exley (Guy Pearce) est un jeune inspecteur fils à papa plein d'ambition et assez respectueux du règlement (trop, peut-être). Jack Vincennes (Kevin Spacey) est un fouille-merde à la réputation assez hasardeuse, pas un pourri, mais pas un pro du règlement non plus. Tous trois vont se retrouver impliqués, chacun de leur coté, dans une affaire très louche qui démarre par la chute de Mickey Cohen, caïd de la pègre locale, et un massacre dans un night-club...

1248421481_18865799_w434_h_q80

L'action du film se passe dans les années 50, James Ellroy ayant apparemment une grande passion pour cette période allant des années 40 aux années 60. C'est un film noir totalement dans le style de Chinatown ou des grands classiques comme Le Grand Sommeil ou Le Port De L'Angoisse que Curtis Hanson a réussi, avec L.A. Confidential. Un film noir, mais assez modernisé quand même. Ambiance lourde, personnages troubles, femme fatale (Kim Basinger, dans son meilleur rôle), complots, traquenards, sursauts de violence, détails glauques... La réalisation est parfaite, le scénario (signé Brian Helgeland et Curtis Hanson) est excellent et ne fait pas honte au formidable roman de Ellroy, et les acteurs sont au sommet (Crowe et Pearce, les révélations du film ; Crowe a depuis prouvé qu'il était un grand acteur, mais pour Pearce...). L.A. Confidential, en plus d'être la plus grande adaptation de l'univers de James Ellroy, est tout simplement un des plus grands polars de ces 20 dernières années !