18949761

 

SPOILERS !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réalisé par Christopher Nolan (déjà réalisateur du Batman précédent, le génial Batman Begins, qui ouvrait avec fanfare la seconde franchise Batman, celle qui se propose d’oublier les 4 films précédents, et surtout ceux de Schumacher), ce film est admirable de bout en bout, interprété par une kyrielle d’acteurs franchement magnifiques (notamment Heath Ledger, mais j’y reviendrai plus bas dans l’article), bénéficiant d’une réalisation imparable, et doté d’effets spéciaux et de scènes d’action à couper le souffle même au plus blasé des amateurs de cinéma d’action et fantastique. Citons la scène de l’attaque du fourgon parmi tant d’autres. D’une durée de 147 minutes, The Dark Knight est le plus long des films de la saga Batman. Malgré cette longueur limite inhabituelle, aucune longueur ici, on a droit à de l’action non-stop, et à une succesion de morceaux de bravoure dès la première minute (un braquage de banque haletant et totalement grandiose, perpétré par le Joker et ses hommes).

 

 

 

 

18960323

 

Car le méchant de ce film, c’est effectivement le Joker. On ne sait pas tout à fait comment le Joker est devenu ainsi (défiguré par un sourire permanent, mentalement cinglé tendance psychopathe), il est Joker dès la première minute. Contrairement au film de Burton (et aux comics), on ignore le vrai nom du Joker, qui n’est probablement pas Jack Napier. Ce n’est en tout cas pas en tombant dans une cuve de produits toxiques qu’il est devenu ainsi. On suppose une défiguration faite enfant par son père, ou même quelque chose de volontaire. Quoi qu’il en soit, le Joker de ce film est proprement terrifiant (Heath Ledger y est pour beaucoup, sa prestation est hallucinante, il VIT le Joker), contrairement à celui joué par Jack Nicholson dans le film de 1989, qui était plus délirant et cocasse que vraiment flippant (il était certes dangereux, mais il avait un coté cartoonesque très prononcé).

 

 

 

 

18792961

 

Heath Ledger est hallucinant, je l’ai dit, et d’autant plus quand on sait que c’est hélas son dernier rôle, l’acteur étant décédé d’une overdose peu après le clap de fin du tournage du film (il est mort en janvier dernier). La mort de Ledger, 28 ans, a marqué tout le monde. Ce n’est sans doute pas en rapport avec le fait que ce soit son dernier rôle, mais il tient ici la prestation la plus incroyable de toute sa (courte) carrière.

 

 

 

Il est flippant, souvent drôle (la scène où le Joker se présente aux malfrats, avec le numéro du crayon qu disparaît, est sinistrement hilarante), et même parfois assez poignant. On sent une énergie dans ce personnage, une folie pure (regard incroyable, travail remarquable sur la voix, en VO), qu’aucun autre acteur, à mon avis, n’aurait pu avoir.

 

 

 

 

18894355

 

Les autres acteurs sont puissants aussi, surtout Christian Bale, qui campe un Bruce Wayne/Batman anthologique. Michael Caine, en Alfred le fidèle majordome/aide de camp de Wayne, est excellent (je le préfère à Michael Gough de la série de films précédente). Gary Oldman est épatant en inspecteur Gordon. Morgan Freeman est très bon, comme à son habitude. L’autre grosse surprise du film, en dehors de Ledger, est due à Aaron Eckhart qui, dans le rôle du procureur Harvey Dent (une énorme surprise concernant ce personnage est dans le film, si vous avez vu le film, vous savez de quoi je veux parler), crêve littéralement l’écran. Maggie Gyllenhal (sœur de Jake, qui a joué dans Le Secret De Brokeback Mountain aux cotés de Ledger) est excellente.

 

 

 

 

18949770

 

L’histoire ? Allons, est-ce vraiment utile de raconter l’histoire de ce film ? Outre le fait que Batman se retrouve face à un criminel fou à lier, le Joker, lequel a pour ambition de devenir le maître absolu de la pègre de Gotham City, je ne vois pas quoi dire. C’est un film qui se vit, et donc il vaut mieux savoir le minimum avant de le regarder. Les producteurs ont d’ailleurs été totalement avisés de ne rien dévoiler du film avant sa sortie, la surprise aura été encore plus grosse. Ce film est un sommet, qu’il faut absolument voir. Si vous ne l’avez pas encore vu, courez le voir illico presto !