1248682650_1086306_1467110

SPOILERS...

Entre 1976 et 1977, Yves Robert a réalisé deux films qui figurent indéniablement au Panthéon des comédies françaises. J'ai décidé de les aborder ensemble, sur cet article.

UN ELEPHANT CA TROMPE ENORMEMENT (1976)

1248682623_18660222_w434_h_q80

Ce premier film date de 1976, donc, et on y trouve Jean Rochefort, Claude Brasseur, Guy Bedos, Victor Lanoux, Danièle Delorme, Marthe Villalonga, Christophe Bourseiller et Anny Duperey. Un Eléphant Ca Trompe Enormément, bénéficiant d'une superbe musique de Vladimir Cosma, est un chef d'oeuvre de comédie, intelligent, subtil, mais également extrêmement drôle.

1248683195_un_elephant_ca_trompe_enormement_1976_diaporama_portrait

Etienne (Jean Rochefort) est marié avec Marthe (Danièle Delorme), et est un heureux père de famille. Il tombe amoureux fou de Charlotte (Anny Duperey), une jeune femme qu'il rencontre dans un parking souterrain, et dont la robe rouge flotte lorsqu'elle passe sur une grille d'aération. Il va alors la suivre, tenter de l'aborder... Etienne est un féru de tennis, sport qu'il partage avec ses trois amis Daniel (Claude Brasseur), Bouly (Victor Lanoux) et Simon (Guy Bedos). Daniel est homosexuel, mais ne sait pas comment l'annoncer à ses amis et proches ; Bouly, séducteur impénitent, vit des embrouilles conjuguales ; Simon, médecin, est sans cesse harcelé (gentiment) par sa mère (Marthe Villalonga), qui l'oppresse à sans arrêt s'immiscer dans sa vie...Le quatuor aime s'amuser, la bonne vie, et partagent tout...ou presque.

1248683121_18401308_w434_h_q80e

Drôle et intelligent, Un Eléphant Ca Trompe Enormément est rempli de scènes cultes : la partie de tennis interrompue par Marthe Villalonga, caricature parfaite de la mère juive (entre Marthe Villalonga et Guy Bedos, peu de différence d'âge, mais elle joue sa mère ! Merci le maquillage !) ; Claude Brasseur se faisant passer pour un aveugle et lâché dans un restaurant, fracassant tout de sa canne ; les apparitions d'Anny Duperey passant sur la bouche d'aération ; Jean Rochefort malhabile sur un cheval (alors que dans la réalité, il est cavalier émérite) ; le même Rochefort, quasiment à poil sur un balcon parisien ; et les monologues de Rochefort, qui raconte le film, hilarants et en contrepoint de la réalité. Sans parler de cet étudiant (Christophe Bourseiller) qui drague impunément Danièle Delorme !

1248682921_18890047_w434_h_q80e

Vous l'aurez compris, on tient ici un chef d'oeuvre de comédie sociale et intelligente, un film à voir et à revoir, qui n'a pas pris une ride, et porté par des acteurs prestigieux. Un classique, qui sera suivi, un an plus tard...mais sautez une ligne ou deux !!

NOUS IRONS TOUS AU PARADIS (1977)

1248683314_18658593_w434_h_q80

Nous Irons Tous Au Paradis, sorti en 1977, toujours réalisé par Yves Robert, est la suite de Un Eléphant Ca Trompe Enormément. On y retrouve la même troupe (le terme est d'ailleurs utilisé sur l'affiche), à savoir Jean Rochefort, Claude Brasseur, Guy Bedos, Victor Lanoux, Danièle Delorme, Marthe Villalonga et Christophe Bourseiller. Anny Duperey ne joue pas dans cette suite, mais on y trouve Daniel Gélin, Jean-Pierre Castaldi, Josiana Balasko et Gaby Sylvia.

1248683869_18401290_w434_h_q80n

Etienne découvre fortuitement une photo de Marthe embrassant un inconnu, et la soupçonne immédiatement de le tromper (il a bon dos, lui qui draguait Charlotte dans le premier volet !!). Il va alors se mettre à la suivre, plus ou moins discrètement, pour être sûr de ses doutes... Parallèlement à ça, il achète, avec ses trois amis Simon, Daniel et Bouly, une maison de campagne avec court de tennis intégré. Le quatuor ignore que la maison est située tout près d'un aérodrome. Si les avions ne se font pas entendre immédiatement, c'est dû à une grève aérienne. Une fois cette grève finie, bonjour les dégâts !

1248683959_18818126_w434_h_q80n

Re-parallèlement à ça, les trois amis d'Etienne ont eux aussi leur part de sandwich à la merde : Bouly est perturbé par le comportement un peu trop libre de sa nouvelle future-ex ; Daniel, gay, doit pourtant épouser sa patronne, bien plus âgée que lui ; Simon est atterré par le comportement de sa mère possessive, mais celle-ci va tomber gravement malade, ce qui va le rendre triste comme une pierre...

1248683902_18818129_w434_h_q80n

Nous Irons Tous Au Paradis contient autant de scènes drôles et cultes que le premier volet : la rencontre frappante entre Rochefort et Jean-Pierre Castaldi ; la partie de tennis qui vire à l'engueulade, et la découverte du terrain d'aviation ; les filatures de Rochefort...Mais le film, surtout, est plus grave que Un Eléphant Ca Trompe Enormément, il est plus ancré dans le réalisme et la tragédie (ça reste une comédie). La fin est assez triste, tout en étant légère (la mort de la mère de Simon, sobrement expliquée). Bref, le film est tout aussi réussi, et même encore plus réussi, que le premier, et est un savant mélange de tout ce qui fait le sel de la vie : joies et douleurs. Brillant.

1248684059_18890045_w434_h_q80e

Une série de films vraiment magistrale, donc, deux films à voir et à revoir sans lassitude ! A noter que la musique du second film, différente, est également superbe, et signée Vladimir Cosma. Deux immenses films !