1248864921_00797688_photo_affiche_ne_un_4_juillet

SPOILERS...

Second volet de la trilogie d'Oliver Stone sur le Vietnam (après Platoon et avant Entre Ciel Et Terre), Né Un 4 Juillet est l'adaptation de l'autobiographie de Ron Kovic, vétéran de la guerre du Vietnam et activiste pacifiste. Interprété par Tom Cruise, Bryan Larkin, Willem Dafoe, Tom Berenger, Holly Marie Combs, Raymond J. Barry, Daniel Baldwin, William Baldwin, Stephen Baldwin (décidément), Tom Sizemore et Eagle Eye Cherry, le film est un pamphlet vigoureux et magistral contre la guerre du Vietnam.

1248865499_ne_un_4_juillet_1

Ron Kovic (Tom Cruise, bluffant) est un jeune homme vivant à Massaquepa, Long Island, non loin de New York, quand il s'engage dans l'armée pour combattre au Vietnam. Patriotique et catholique, comme les autres membres de sa famille, il est fier de défendre sa patrie, et devient donc engagé volontaire. Il va découvrir, au Vietnam, l'horreur de la guerre, et en reviendra cloué sur un fauteuil roulant, et rempli de désillusions. La défaite américaine, le bourbier que fut cette guerre, le désamour des Américains pour leurs vétérans revenus de cet enfer, feront que Ron va devenir, progressivement, un activiste anti-guerre féroce et puissant, un symbole pour tous les vétérans revenus traumatisés, blessés, ou n'étant tout simplement pas revenus vivants du conflit. Le film se base sur son autobiographie ; Ron Kovic est toujours vivant à l'heure actuelle (heureusement).

1248865329_5455_1_ne_un_4_juillet

Magistral de bout en bout, ce film est indéniablement une des oeuvres les plus fortes d'Oliver Stone. On comprend aisément pourquoi Stone a voulu adapter lui-même le livre autobiographique de Kovic : comme lui, il a participé au conflit, en tant qu'engagé volontaire. Comme lui, il en est revenu traumatisé (mais Stone a eu de la chance, il est rentré chez lui physiquement indemne). Born On The Fourth Of July, donc, sonnait, pour Stone, comme une manière supplémentaire de conchier ce conflit puant et honteux, bourbier dans lequel les USA se sont plongés avec horreur et résignation durant la second moitié des 60's.

1248865354_18450983

Tom Cruise est imparable dans la peau de Kovic, c'est un de ses rôles les plus marquants, les plus essentiels. Le reste de la distribution, éclatante, est parfait. Olvier Stone n'a jamais été aussi bon que lorsqu'il dénonce les horreurs du monde (Platoon, Salvador, ce film), et Né Un 4 Juillet s'impose vraiment comme un film à voir absolument. Peu importe si Oliver Stone, désormais, est devenu aussi consensuel (W.) qu'honteusement patriotique (World Trade Center). En 1989, il déchirait encore avec sauvagerie et talent les institutions américaines.