1226393619_harry_potter_et_la_coupe_de_feu_0

Spoilers…

Réalisé en 2005, Harry Potter Et La Coupe De Feu est l’adaptation du quatrième roman de la fameuse saga de J.K. Rowling. Une adaptation remarquable, d’ailleurs, incontestablement la meilleure avec celle de Alfonso Cuaron pour le troisième volet (Harry Potter Et Le Prisonnier D’Azkaban, 2003). Réalisé par Mike Newell, le film est, comme pour les autres (y compris ceux à venir), interprété par Daniel Radcliff, Rupert Grint et Emma Watson dans les rôles respectifs de Harry Potter et de ses amis Ron Weasley et Hermione Granger. Les acteurs des autres films se retrouvent également ici, comme Alan Rickman, Maggie Smith, Robbie Coltrane, Tom Felton ou Michael Gambon (remplaçant du regretté Richard Harris depuis le troisième film).

18449697

Harry Potter entre en quatrième année à Poudlard. Avant la rentrée, la famille Weasley, ses amis, l’emmènent, ainsi qu’Hermione, voir la Coupe du Monde de Quidditch (le sport des sorciers). Au cours de cette fête du sport, en pleine nuit, a lieu un évènement incroyable et dramatique : des MangeMorts (disciples du maléfique sorcier Voldemort, assassin des parents d’Harry, considéré comme disparu) se font voir, et déclenchent la Marque des Ténèbres (symbole de Voldemort, signe d’une catastrophe à venir).

18431648

L’évènement est cependant passé sous silence, malgré des inquiétudes. Harry et ses amis retournent donc à Poudlard, leur école de sorcellerie, et apprennent que cette année se tiendra, à Poudlard, le Tournoi des Trois Sorciers. Une délégation d’élèves de deux autres écoles, celle de Durmstrang (dans le nord) et celle de BeauxBâtons (en France) arrive. Un trophée magique, la Coupe de Feu, est installé, afin de recevoir les candidatures des élèves des trois écoles désirant se présenter. Seuls trois sorciers (un par école) sera choisi, les candidats ne doivent pas avoir moins de 17 ans (les trois épreuves à passer étant dures).

18449690

Lors de la sélection des Champions, sont choisis Fleur Delacour (Clémence Poésy) pour BeauxBâtons, Viktor Krum pour Durmstrang, et Cédric Diggory pour Poudlard. Mais un quatrième nom est tiré de la Coupe de Feu…Harry Potter. Ce dernier, 14 ans seulement, n’a pas pu mettre son nom dans la Coupe (un sortilège empêchant les moins de 17 ans de poser leurs candidatures est installé), et n’a en aucune façon envie de risquer sa vie à concourir. Dénigré par ses pairs qui voient en lui un tricheur, il doit cependant passer les épreuves, qui seront très ardues : combattre un vrai dragon, plonger au fond d’un lac pour récupérer ce qui lui est le plus cher, et sortir d’un labyrinthe immense. Quelqu’un, apparemment, en veut à Harry, car pour un garçon de son âge, ce Tournoi est réellement dangereux. Mais quelque chose de plus terrible que des dragons cracheurs de feu et des créatures sous-marines attend Harry…Voldemort.

18449693

Très bien réalisé, riche en suspense, en humour (les échanges Harry/Ron sont vraiment drôles, y compris durant la courte période où Ron fait la gueule à Harry, persuadé lui aussi que Harry a triché pour acquérir encore plus de gloire personnelle à faire le Tournoi), en émotions, très bien écrit et interprété, et doté d’une musique vraiment belle, Harry Potter And The Goblet Of Fire est magnifique. On notera la présence, pour la première fois dans la saga filmée, de Ralph Fiennes, dans le rôle de Voldemort. Fiennes semble avoir une prédilection pour les rôles de méchants (La Liste De Schindler, Dragon Rouge), et est assez bon, mais le rôle est trop court (comme pour le roman). Un excellent film fantastique, à la fois prenant et drôle, et qui est incontestablement le pivot central (quatrième roman/film d’une saga de sept), tant par sa place dans la saga que par sa conclusion, dramatique, qui met en place l’avenir d’Harry. Fantastique.