1231326755_affiche_fritz_the_cat_1972_1

SPOILERS !!

Précision importante : ça à beau etre un dessin animé, il n'en est pas moins qu'il s'agit d'un film pour adultes. En 1972, Ralph Bakshi réalise le dessin animé Fritz The Cat, d'après la fameuse bande dessinée de Robert Crumb (qui reniera le film, au fait). Les aventures et mésaventures d'un chat nommé Fritz (allusion évidente au célèbre Félix le Chat), étudiant désoeuvré, amateur de roulages de pétards, de bière, de bastons et de partouzes. Bref, pas exactement un personnage emblématique des Studios Disney...

1186743141_3

Ralph Bakshi (qui fera, plus tard le très bon et méconnu dessin animé Le Seigneur Des Anneaux, ainsi que le pourri de chez pourri Cool World, qui surfait sur la vague de Qui Veut La Peau De Roger Rabbit ?) est ici à son sommet, en matière d'animation, meme si l'animation est, pour etre honnete, moins bonne qu'un Disney. Le dessin animé ressemble plus à une bande dessinée vivante, au point de vue de l'animation. Mais ce n'est pas l'animation qui prime ici, mais le propos. En effet, faire un cartoon plus proche d'Orange Mécanique que d'autre chose était vraiment osé pour l'époque (meme pour maintenant). Le succès du film entrainera un autre dessin animé, il me semble, mais celui-ci n'aura que peu de succès...

1186743071_1

Fritz boit (de l'alcool), fume, baise, jure (des merde ! et des tu est la salope de l'année ! se bousculent au portillon), se bastonne à tout va. Il fait tellement de conneries qu'il à les flics au cul, et meme l'Air Force, persuadée d'avoir affaire à un terroriste. Au cours de ce dessin animé fièvreux et emblématique de la 'fuck-you attitude', notre cher petit Fritzounet (ainsi nommé par une prostipute ne pouvant s'empècher de rigoler devant la petite taille de sa queue...) en voit des vertes et des pas mures. Il lui arrive plein de bricoles, il y à meme des morts (et des scènes sanglantes, par la meme occasion). La fin du film, hilarante, est à mettre en parallèle avec la fin d'Orange Mécanique, bien entendu...

1186742870_543

Inutile de tout raconter : la vision de ce cartoon irrévérencieux et culte vaut bien mieux qu'un long discours. Le film n'existe malheureusement pas en DVD zone 2 (mais si vous pouvez lire les zone 1 et que vous etes totalement anglophones, c'est possible !) pour le moment. Mais si vous avez la VHS, mon Dieu, ne vous en séparez pas ! Pour moi, un des 10 plus grands dessins animés qui soient.