1193668474_beetlejuice

SPOILERS !

 

Un an avant de devenir une valeur sure avec son adaptation du comics Batman, Tim Burton réalise, avec peu de moyens par rapport à ses films suivants, une comédie loufoque et macabre, au nom très étrange : Beetlejuice. Cette comédie fantastique, malheureusement très courte (1h28 au compteur du DVD), est positivement hilarante. Elle est mise en musique par le grand Danny Elfman (qui est aux films de Burton ce que Morricone est aux films de Sergio Leone et Nino Rota aux films de Fellini : un alter-ego indispensable), et interprétée par des acteurs totalement excellents, à commencer par Michael Keaton qui, dans le role de Beetlejuice, trouve ici sa meilleure prestation (il est encore plus convaincant ici que dans le role-titre des deux Batman que fera Burton par la suite).

 

1193669723_nnnnnn

Adam et Barbara Maitland (Alec Baldwin et Geena Davis) sont un jeune couple, heureux, vivant dans une charmante maison située dans une petite ville perdue du Connecticut - un trou perdu, reposant. Malgré le harcèlement gentillet de leur amie agent immobilier, qui leur supplie de vendre leur maison à un couple new-yorkais désirant s'y installer, tout se passe pour le mieux. Mais un jour, sur la route menant à chez eux, ils sont victimes d'un accident de la route, et leur voiture va s'enfoncer dans la rivière.

 

1193669751_nb

Adam et Barbara rentrent chez eux, de nuit, trempés et épuisés, encore sur le choc. Constatant que leur cheminée a été allumée (alors qu'elle était éteinte lors de leur départ) et constatant aussi qu'ils ne se reflètent plus dans les miroirs, ils commencent à avoir de droles de pressentiments. La découverte d'un vieux livre, intitulé 'Manuel d'utilisation pour Jeunes Décédés' , leur fait prendre conscience qu'ils n'ont pas survécu à cet accident. Ce sont devenus des fantomes, condamnés à rester hanter leur propre maison (Adam tente de sortir, mais se retrouve dans un décor démentiel et cauchemardesque, peuplé de vers géants et redoutables ; il n'est resté que quelques secondes, mais quand Barbara vient le chercher, elle lui explique qu'il s'est absenté des heures dehors).

 

1193670663_x

La maison est vite habitée par le couple de new-yorkais, les Deetz, Charles et Delia (Jeffrey Jones et Catherine O'Hara), avec la fille de Charles, Lydia (Winona Ryder, look gothique absolu), qui déteste sa belle-mère et semble dans une déprime gothique total allume-gaz. Très vite, Adam et Barbara, invisibles aux yeux des vivants, vont tout faire pour chasser de chez eux ces intrus, qui sont, de plus, relativement barges (surtout Delia, artiste hystérique médiocre, rendant le vie impossible à ses proches). Qui plus est, Otho (Glenn Shadix), un ami de la famille Deetz, décorateur un peu bo-bo et totalement grotesque, vient se pointer pour donner des conseils de restructuration pour la maison.

 

1193670904_tt

Adam et Barbara, découvrant dans le livre/manuel une publicité pour un certain Betelgeuse/Beetlejuice, bio-exorciste servant à chasser les vivants, se décident à faire appel à lui (en prononcant trois fois son nom), malgré les recomandations de leur conseiller post-mortem, Juno (Sylvia Sidney), leur affirmant que ce Beetlejuice est un emmerdeur de la plus belle eau. Ils décident quand meme d'appeler Beeltejuice (Michael Keaton, qui n'apparait dans le film qu'à partir de la 44ème minute - au beau milieu, quoi), qui se révèle etre un clown lubrique et grotesque, sorte de croisement entre un macchabée pourrissant, Pervers Pépère et Bozo le clown. Beetlejuice, tout en foutant sa merde, fera certes tout pour chasser les Deetz, mais le fera d'une manière incontrolable.

 

1193669829_wwww

Pendant ce temps, Lydia, la fille des nouveaux occupants, semble etre la seule à pouvoir voir et entendre (et communiquer avec) Adam et Barbara (sans doute son coté dépressif et gothique l'aide-t-elle). Adam et Barbara, se prenant d'amitié réciproque pour la jeune fille, tenteront de dissuader Beetlejuice (qui aura, entre temps, rencontré Lydia, et se focalisera sur elle d'une manière assez lubrique) d'utiliser la manière forte avec les Deetz. Une fois les Deetz au courant de la présence de forces paranormales dans leur maison (à leur grand bonheur, car ils commençaient à s'emmerder ferme chez eux), la situation deviendra vite incontrolable...

 

1193669780_ww

Rempli de gags hilarants (Michael Keaton est impayable, totalement imprévisible, chaque apparition de Beetlejuice est à se pisser dessus), possédant de très réussis effets spéciaux, jamais glauque malgré le sujet (la mort, quand meme), le film est à la fois destiné aux enfants (certaines scènes peuvent légèrement effrayer les plus jeunes quand meme) et aux adultes. Une très bonne entrée en la matière pour découvrir le cinéma de Tim Burton, ici à son paroxysme : ambiance gothique, macabre, humour omniprésents, personnages soit grotesques (Otho, les Deetz excepté Lydia, Beetlejuice) soit très attachants (le couple de fantomes, Lydia), musique totalement en raccord avec le film, scènes cultissimes...

 

1193669858_q

Hélas, par contre, que le film ne soit pas plus long - 88 minutes, surtout quand on sait que le personnage le plus intéressant n'apparait qu'au beau milieu, c'est vraiment peu. Mais chacune de ces 88 minutes se savoure. Le film est à voir en VO, d'abord parce que la VF est relativement médiocre (sauf pour la voix de Beetlejuice), ensuite parce que Michael Keaton joue sur une palette de voix pour son personnage : une voix tour à tour éraillée et perverse, et une autre relativement 'normale' (enfin, aussi normale que la voix d'un clown mort depuis des siècles peut l'etre...).

 

1193670370_j

Il faut voir ce film, vous rirez tout du long. Une scène m'a toujours fait hurler de rire, c'est celle du repas familial des Deetz, où ceux-ci se mettent tous, subitement (tous, sauf Lydia, écroulée de rire - sans doute Winona Ryder était-elle vraiment pétée de rire, elle n'a pas du se forcer), à chanter une vieille chanson créole, Day-O (avec la voix originale des chanteurs, en play-back), et d'une manière totalement incontrolable. Le tout, orchestré de loin par Adam et Barbara, écroulés de rire, et persuadés qu'après ce tour de chant surnaturel, les Deetz prendront leurs jambes à leurs cous et s'enfuieront de la maison (hélas pour eux, ce ne sera pas le cas). Cette scène, qui a surement du etre filmée plusieurs fois tant j'imagine que ça a du rire sur le plateau) est une des plus droles du film, et meme une des plus droles que j'ai vues de ma vie.

 

1193669883_ss

Pour finir, inutile de dire que je tiens Beetlejuice pour l'un des meilleurs films de Tim Burton, et l'une des plus grandes comédies que j'ai vues. Et l'un des plus grands films fantastiques grand public qui existent, aussi. Un film à mettre dans le meme registre que Fantomes Contre Fantomes de Peter Jackson ou meme S.O.S. Fantomes de Ivan Reitman (deux films qui seront très bientot abordés ici) : de l'humour grand public, des effets spéciaux réussis, une ambiance à la fois décalée et glauque (très sombre pour le film de Jackson, pas trop pour le film de Reitman), et dans l'ensemble, totalement grandiose. Des trois films, c'est cependant Beetlejuice que je préfère. Un vrai chef d'oeuvre de la comédie fantastique, un film gothico-rigolo, sublimé par la prestation hystérique et jubilatoire d'un Michael Keaton en roue libre. A voir sans modération !!