1248339611_hellraiser_pacte

SPOILERS...

En 1987, Clive Barker, un des meilleurs auteurs de romans et nouvelles d'épouvante, occasionnellement réalisateur, signe le premier volet d'une future saga qu'il a imaginée à la base en tant que nouvelles. La saga Hellraiser. Le premier volet s'appelle Hellraiser : Le Pacte, et est interprété par Andrew Robinson (Scorpio dans L'Inspecteur Harry), Claire Higgins, Ashley Laurence, Doug Bradley, Sean Chapman et Robert Hines.

1248340471_18946267_w434_h_q80

La saga Hellraiser compte, à ce jour, pas moins de 8 volets : les quatre premiers sont sortis en salle, et les quatre autres sont des TVfilms. La saga devient, on s'en doute, de moins en moins bonne au fur et à mesure que les épisodes défilent (j'ai souvenir d'un Hellraiser IV : Bloodline assez inégal, mais intéressant, et je n'ai pas vu les TVfilms, et n'ai pas envie de les voir). Tous mettent en scène un cube maléfique et les Cénobites (créatures de l'Enfer), notamment le cultissime Pinhead, joué, depuis le premier film, par Doug Bradley. Un des personnes les plus cultes du cinéma horrifique, avec sa tronche qui ne donne pas envie de se prendre un coup de boule de sa part.

1248340139_44817

Le premier film est de loin le meilleur (les second et troisième films seront inégaux), et montre un jeune homme, Frank Cotton (Sean Chapman), faire l'acquisition d'un cube mystérieux, ésotérique. Ce cube permet d'accéder à un monde parallèle, dans lequel plaisir et douleur se retrouvent mélangés, un monde sadomasochiste et infernal, dans lequel règnent les cruels Cénobites...Frank va déclencher le chaos dans sa famille en actionnant ce mystérieux cube...

1248340430_18946268_w434_h_q80

Ce fameux cube (dont on apprend enfin l'origine dans le quatrième film) est, avec Pinhead, un des éléments-clés de la saga inventée par Barker (dont Hellraiser : Le Pacte est le premier film en tant que réalisateur, il signera par la suite Cabal ou Le Maître Des Illusions). Hellraiser : Le Pacte est un sommet dans l'horreur transgressive, un film choc et choquant, inventif et cruel, un vrai défilé de souffrances les plus diverses, une galerie des horreurs, adapté d'un roman de Barker, The Hellbound Heart. C'est clairement un des films d'horreur les plus choquants et réussis de ces 30 dernières années. Un sommet qui a remporté plusieurs récompenses internationales, et reste encore une référence en matière de cinéma barge et déviant.