1187791137_affiche_forteresse_cachee_1958_1

SPOILERS...

Réalisé en 1958, doté d'un noir et blanc sublime, La Forteresse Cachée (Kakushi Toride No San Akunin en VO) est un des films les plus réussis de Akira Kurosawa, dans sa période 'films d'époque'. C'est un film typiquement d'exploitation, à savoir un film d'aventures et de sabre (Jidai Geki), riche en péripéties, souvent très drole, conçu pour amuser la galerie et faire passer un bon moment. Mais, comme c'est Kurosawa, on a aussi droit à un pur chef d'oeuvre du genre. Le film, interprété par Toshiro Mifune (acteur fétiche de Kurosawa, qui jouera dans tous ses films jusqu'à Barberousse - 1965 - inclus), est surtout connu pour avoir inspiré George Lucas pour sa saga Star Wars - en fait, pour le premier film, de 1977. Un simple résumé du film (je ne rentre pas dans tous les détails, c'est le genre de film qu'il faut découvrir) vous prouvera que des similitudes existent entre La Forteresse Cachée et La Guerre Des Etoiles : Un Nouvel Espoir.

1187792635_p

L'action se passe dans le Japon féodal du XVIème siècle. Le pays est divisé en clans, dirigés par des seigneurs (shoguns). Deux paysans escrocs et surtout, un peu betes, Matakishi (Kamaturi Fujiwara) et Tahei (Minoru Chiaki) veulent participer à l'effot de guerre. Malheureusement, ils jouent à chaque fois de malchance. Décidant de se rendre dans le fief d'un des clans (le clan Hayakawa), ils croisent la route de Rokutora (Toshiro Mifune), un général du clan Akizuki.

1187792574_ppp

Le clan Akizuki est extrèmement mal vu en ce moment, et la princesse Yukihime, qui le dirige, est recherchée par les autres clans. Sa tete a été mise à prix. Rokutora parvient à convaincre les deux paysans de l'aider à protéger la princesse, laquelle est réfugiée dans une forteresse cachée dans la montagne. En plus de sauver la princesse, les trois hommes doivent également emmener avec eux le trésor du clan Akizuki, lequel a été caché dans des fagots de bois, pour plus de discrétion. L'avidité et la stupidité des deux paysans va entrainer bon nombre de péripéties lors du périple des trois hommes et de la princesse - laquelle s'avère extrèmement courageuse et meme un peu 'garçon manqué'...Le quatuor va bientot se retrouver en pleine guerre des clans, entre le clan Akizuki et le clan Yamana (qui recherchent la princesse)...

1187791966_forteressecachee

Brillamment interprété (on ne le dira jamais assez, mais Toshiro Mifune était un des plus grands acteurs de l'hstoire du cinéma), mis en scène avec la dextérité et l'intelligence dont on sait Kurosawa faire preuve, doté d'un scénario intelligent acucmulant les péripéties (mais ne négligeant pas le grand spectacle et l'émotion), La Forteresse Cachée est un des trois plus grands films de son auteur avec Les Sept Samourais et Dodes' Kaden. Avec son style inimitable, Kurosawa nous offre ici un des films d'aventures les plus enthousiasmants jamais faits.

1187792005_mmmm

Quant au rapport entre ce film et Star Wars, il tient en peu de choses, en fait. N'allons pas chercher des ressemblances où il n'y en à, au final, que très peu. Le fait de montrer le déroulement de l'histoire avec les yeux des deux personnages les plus faibles (les deux paysans) rapproche un peu ce film de Star Wars, où le personnage de Luke Skywalker était au centre, malgré sa condition modeste - un fermier. Aussi (et surtout), on peut assimiler le personnage de la princesse à Leia, celui de Rokurota à Han Solo (éventuellement...) et celui des deux paysans à CSPO et R2D2.

1187792699_f

Il aura fallu que George Lucas annonce l'influence qu'a eu ce film pour sa saga, pour que ce film soit vu par le plus grand nombre. Meme si ce n'est pas le plus connu de Kurosawa, c'est incontestablement un de ses meilleurs, et si je peux vous donner un conseil, c'est de ne pas le voir en pensant à la saga intergalactique qui s'en est très vaguement inspiré, mais de le voir pour savourer un grand moment de cinéma. Néanmoins, ce genre de films nippons s'appelle le Jidai Gekin. Et quant on voit le nom des chevaliers de la saga de Lucas (Jedi), on se pose encore des questions...Jidai/Jedi, ça ne peut etre qu'une coincidence, pas vrai ? La saga Star Wars, pour épatante qu'elle est (surtout les épisodes 4, 5 et 6), n'a, au final, inventé que peu de choses...