11 octobre 2009

Le meilleur de la saga !

Spoilers ! Après deux films réalisés par Chris Colombus (en 2001 et 2002), assez réussis, mais trop proches des romans (Harry Potter A L’Ecole Des Sorciers, surtout, un décalquage total), le troisième roman est adapté en 2004 par le mexicain Alfonso Cuaron. Et après deux films sympas mais réducteurs, Harry Potter Et Le Prisonnier D’Azkaban est vraiment une immense et magnifique surprise. L’affiche en elle-même le dit bien, ‘tout va changer’. On assiste ici au démarrage de la vraie saga Harry Potter, le début des... [Lire la suite]

11 octobre 2009

"Planque-toi, connard !"

SPOILERS ! Ce film ressemble à un western, mais n'en est pas un, en fin de compte.  Réalisé en 1971, ce film de Sergio Leone sera son avant-dernier. Connu sous plusieurs noms (Giu La Testa !, Duck You Sucker, Fistful Of Dynamite) il se nomme, en France, Il Etait Une Fois...La Révolution. Interprété par Rod Steiger, James Coburn et Romolo Valli, c'est un chef d'oeuvre de film révolutionnaire, un summum signé Sergio Leone. Et, comme toujours, porté par une musique inoubliable de monsieur Ennio Morricone. Sergio Leone... [Lire la suite]
11 octobre 2009

Un film 'hardcore'

SPOILERS... En 1967, Alejandro Jodorowsky crée sa propre société de production de films, Producciones Panicas, en rapport avec le mouvement surréaliste dont il est (avec Roland Topor et Fernando Arrabal) issu, le mouvement Panique. Pour son premier film, Jodorowsky s'attelle à l'adaptation d'une pièce de son ami Arrabal, Fando Y Lis, l'histoire cruelle et tendre de deux jeunes amoureux partant en quète de la cité mythique de Tar, ville où tous les reves et désirs sont exaucés. Cette quète vers l'absolu et l'impossible,... [Lire la suite]
11 octobre 2009

Aaah ah ah ah ah aaaaaaaaaah ! [rire sardonique par excellence]

SPOILERS... ***Cet article aborde la trilogie*** Voici une série de films hilarants et pleins de suspense. Tous réalisés par André Hunebelle (un spécialiste du cinéma populaire : Le Bossu, Le Capitan...), entre 1964 et 1967, la saga des Fantomas est probablement une des meilleures trilogies qui existent. En effet, des trois films, aucun n'est moins bon que les deux autres. L'interprétation y est pour beaucoup, car elle est littéralement jouissive, entre un Louis De Funès jubilatoire et un Jean Marais plus vitaminé que... [Lire la suite]
11 octobre 2009

"Deaf, dumb and blind boy"

Risque de révélations ! Tommy, (adaptation du double album du meme nom sorti en 1969, du groupe de rock The Who), date de 1975. Réalisé par Ken Russell (Love, Les Diables), c'est un chef d'oeuvre musical de mauvais gout assumé (Ann-Margret pataugeant dans une mare de champagne et de haricots cuisinés), de kitsch et de délire total. L'histoire est très conne, et meme totalement ahurissante de non-crédibilité, mais on s'en moque, tant le contenant est sublime. Un petit garçon, Tommy Walker, fils d'un officier de la Royal... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 octobre 2009

Naissance d'un mythe

SPOILERS… 1964. En s’inspirant du film d’Akira Kurosawa Yojimbo/Le Garde Du Corps, Sergio Leone réalise son second film, en utilisant le pseudonyme de Bob Robertson, Pour Une Poignée De Dollars. Non seulement ce film permettra au monde entier de découvrir un des plus grands acteurs de tous les temps (et par la suite, on pourra dire la même chose de ses talents de metteur en scène), j’ai nommé Clint Eastwood ; mais ce film est surtout la naissance d’un genre à part dans le western : le western spaghetti.... [Lire la suite]

11 octobre 2009

Merveilles absolues

(pas de) SPOILERS… Cet article est un peu particulier, car il ne concerne pas un film, mais une série de petits dessins animés créées par les Studios Disney dans les années 30-40, les fameuses Silly Symphonies. Ces dessins animés de court-métrage, musicaux, figurent largement parmi les meilleures créations des Studios Disney. Bon nombre de ces cartoons d’une durée moyenne de 7-8 minutes sont des classiques indémodables, et cet article est ici en vu de leur rendre un petit hommage visuel. ... [Lire la suite]
11 octobre 2009

Sublime histoire d'amitié et de nature

SPOILERS… En 1974, Akira Kurosawa réalise, en coproduction avec l’URSS (son premier film en coproduction), un film absolument sublime, Dersou Ouzala, L’Aigle De La Taïga, son second film en couleurs (et il ne fera plus de noir & blanc) après Dodes’ Kaden de 1970. Interprété par Maxime Monzouk et Youri Solomine, le film est à a fois une très belle histoire d’amitié entre deux hommes très différents, et un hymne absolument bouleversant à la nature, belle et sauvage. Le film (qui sortira en 1975)... [Lire la suite]
11 octobre 2009

Un monument 'scandaleux'

Vous savez quoi ? Risque de...de...SPOILERS ! Introuvable (car inexistant en France) en DVD, ce qui est une honte. Scandaleusement méconnu de nos jours, ce qui est encore plus honteux. Car s'il est un film qui mérite bien plus que sa réputation sulfureuse, c'est bien Les Diables, réalisé en 1971 par Ken Russell. Distribution éclatante, que ce soit Oliver Reed, Vanessa Redgrave, Michael Gothard ou Dudley Sutton.  Le film se passe en France, en 1634, à Loudun, dans le Sud. Le père Urbain Grandier (Oliver Reed dans son... [Lire la suite]
11 octobre 2009

Un film labyrinthique

GROS SPOILERS ! NE PAS LIRE SI VOUS N'AVEZ ENCORE JAMAIS VU CE FILM ! J'ai vu ce film pour la première fois en 1995 (j'avais 13 ans), dans une salle de cinéma spécialisée en films d'art et d'essai qui le ressortait. Gros choc. Si on excepte Dune, ce fut mon premier Lynch, et je dois dire que ce film, je ne l'ai absolument pas compris la première fois (normal, me direz-vous, c'est du Lynch). Ce film, c'est Eraserhead. Son premier film, amorcé en 1972, achevé fin 1975, proposé à Cannes en 1977. 1h25 minutes de métrage... [Lire la suite]