08 octobre 2009

L'enfance d'Antoine Doinel

SPOILERS... Premier long-métrage de François Truffaut (après quelques courts-métrages), Les 400 Coups date de 1959, et est le premier film de son cycle mettant en scène le personnage d'Antoine Doinel, toujours interprété par Jean-Pierre Léaud (ici 14 ans, comme son personnage, et dont c'est le premier rôle). Par la suite, Léaud interprètera à nouveau ce personnage dans le moyen-métrage Antoine Et Colette (dans le film à sketches L'Amour A 20 Ans), ainsi que dans les films Baisers Volés, Domicile Conjugual et L'Amour En... [Lire la suite]

08 octobre 2009

Kaddosh. Kibboutz. Kafka. Killer. Katz.

SPOILERS… Alexandre Arcady, réalisateur français spécialisé dans les films sur les Pieds-Noirs (il en est un lui-même), auteur de films tels que Le Grand Pardon 1 & 2 (version Pieds-Noirs du Parrain) ou L’Union Sacrée, a réalisé, en 1997, son meilleur film, j’ai nommé K (qui a le César du titre de film le plus court ex-aequo avec le Z de Costa-Gavras). Patrick Bruel, Pinkas Braun, Marthe Keller, Isabella Ferrari et Jean-François Stévenin sont les interprètes principaux de ce film glauque. ... [Lire la suite]
08 octobre 2009

Le sommet de Costner

SPOILERS... En 1990, Kevin Costner surprend tout le monde en réalisant Danse Avec Les Loups, un western magnifique qu'il interprète avec Mary McDonnell, Graham Greene, Rodney Grant, Ropert Pastorelli et Wes Studi (entre autres). D'une durée de 3 heures (3h45 dans sa version longue, à voir absolument), le film est une merveille dans la lignée de Little Big Man ou Un Homme Nommé Cheval, un western sociologique. L'action se passe pendant la Guerre de Sécession (qui a cessé c'est sûr). Le lieutenant John Dunbar (Kevin... [Lire la suite]
08 octobre 2009

"Si j'connaissais l'con qu'a fait sauter l'pont !"

Ils sont souvent rediffusés à la télévision, mais impossible de s'en lasser tellement c'est drole : la trilogie de la '7ème compagnie', trois films réalisés en 1973, 1975 et 1977 par Robert Lamoureux. Interprétés tous par Jean Lefebvre, Pierre Mondy et Henri Guybet (excepté le premier, où Aldo Maccione joue le role qu'aura Guybet dans les deux autres), avec des acteurs aussi droles que Pierre Tornade, Robert Lamoureux, Jean Carmet et Gérard Jugnot (meme si ces deux derniers ne jouent que dans le dernier volet), ces trois films... [Lire la suite]
08 octobre 2009

Plus qu'un western...un opéra

SPOILERS !!! Voici probablement le plus grand et le plus beau western jamais réalisé. Il Etait Une Fois Dans L'Ouest est le western spaghetti par excellence, la plus grande réalisation de Sergio Leone en la matière (car son chef d'oeuvre absolu, It Etait Une Fois En Amérique, n'est pas un western). Totalement sublimé par la musique d'Ennio Morricone (la plus belle bande-son de film, ou une des plus belles), le film, qui date de 1969, est interprété par Charles Bronson, Henry Fonda, Claudia Cardinale et Jason Robards.... [Lire la suite]
08 octobre 2009

Bien saignant

SPOILERS... Réalisé juste avant Que La Bete Meure, ce film de Claude Chabrol offre déjà un role inquiétant à ce fameux acteur qu'était Jean Yanne. Seulement, si son personnage de Paul Décourt dans Que La Bete Meure était à la fois terrifiant et antipathique, celui qu'il interprète dans Le Boucher est peut-etre terrifiant, mais assez pathétique et, dans un sens, attachant. Le Boucher, à la fois parce que Jean Yanne inteprète le role d'un boucher dans un petit village du Périgord, mais aussi un tueur en série (du moins, le... [Lire la suite]
08 octobre 2009

"Tu parles d'une idée à la con !"

SPOILERS ! Troisième volet de la saga Die Hard, qui compte quatre films depuis juillet dernier, Une Journée En Enfer, réalisé en 1995 par John McTiernan, est assurément le meilleur de tous, et aussi le plus grand film d'action qui ai jamais été réalisé. Interprété par un Bruce Willis plus musclé et charismatique que jamais, dans le role devenu mythique du policier John McClane ('toujours au mauvais endroit au mauvais moment', tel est apparemment sa devise), le film est un de ceux qui vous procurent une jouissance... [Lire la suite]
08 octobre 2009

Rome. Before Christ. After Fellini.

Le titre de cet article représente l'accroche qui servit à promouvoir le film. L'accroche française était différente, moins ironique : 'un mnde cruel et animal où le péché n'existe pas'. Ce film, vous l'aurez reconnu si vous l'avez vu, c'est le Satyricon, réalisé en 1969 par Federico Fellini, Il Maestro Fellini. Fellini a eu l'idée de faire ce film alors qu'il était hospitalisé pour une pleurésie. Il prit le temps (il en avait à revendre, à l'hopital) de relire le livre de Pétrone, Satyricon, livre écrit pendant... [Lire la suite]