06 octobre 2009

Ainsi parlait Zarathoustra

Risque de spoilers !!! Film mythique s'il en est, réalisé en 1968, 2001 : L'Odyssée De L'Espace est un de ces jalons qui marquent le cinéma mondial. Littéralement, il y à un 'avant' et un 'après' ce film. Ce film, je l'ai vu pour la première fois à 12 ans, ce fut mon second Kubrick après Docteur Folamour (coïncidence : ce fut le film que Kubrick réalisa après Docteur Folamour, justement), et, inutile de le dire (je le dis quand même, tiens !), ce fut pour moi un choc profond, tellement fort que je me souviens encore de... [Lire la suite]

06 octobre 2009

Un film 'passionnant'

Attention : certaines images peuvent choquer... Dans la catégorie des films jusqu'auboutistes, La Passion Du Christ de Mel Gibson (2003) se pose là. Entièrement tourné en araméen (la langue parlée à l'époque, depuis oubliée), hébreu et latin, d'une violence physique absolument insoutenable, ce film a provoqué un tollé mondial lors de sa sortie (qui a plus ou moins coincidé avec Paques, pour la France, provocation ultime). Beaucoup ont catalogué Mel Gibson de fanatique, d'antisémite. A bien y regarder, le film est... [Lire la suite]
06 octobre 2009

Premier 'vrai' Spielberg

SPOILERS !! Après un premier film réalisé en 1971, en fait un téléfilm qui sortira par la suite en salles (Duel, minimaliste et surprenant suspense), Steven Spielberg réalise en fin son premier vrai film cinéma, le splendide, cocasse et émouvant Sugarland Express, basé sur une histoire vraie. Un film réalisé en 1974, avec (déjà !) une usique signée John Williams, qui ne quittera quasiment plus Spielberg par la suite. Interprété par Goldie Hawn (dont c'est, de loin, le plus grand role) et William Atherton (qui est... [Lire la suite]
06 octobre 2009

300 minutes inoubliables

SPOILERS... Bernardo Bertolucci n'a pas fait beaucoup de bons films. Trois seulement sont à sauver de sa filmographie, en fin de compte : Le Dernier Tango A Paris, 1900 et Le Dernier Empereur. Seulement, Le Dernier Empereur est assez lent, et souffre de longueurs, en dépit de sa magnificence visuelle et de l'interprétation de Peter O'Toole. Quant au Dernier Tango A Paris, laissez-moi vous dire que le film est quand meme assez vieillot, il a fait scandale en 1972, mais maintenant, seul son ambiance mortifère a survécu et... [Lire la suite]
06 octobre 2009

Un document à voir absolument

Photo pouvant heurter... Un article un peu particulier, et très court. En effet, je ne vois pas vraiment quoi dire devant les 32 minutes de ce choc visuel inégalable, Nuit Et Brouillard de Alain Resnais et Jean Cayrol, réalisé en 1956. Ce film, documentaire lent et implacable, tout aussi poétique qu'oppressant et violent dans sa teneur, ce film, donc, il faut le voir absolument, pour bien comprendre et retenir les erreurs abominables du passé. Comment a-t-on pu en arriver là ? Jusqu'où va la folie humaine ? ... [Lire la suite]
06 octobre 2009

Mineur, certes, mais hilarant !

SPOILERS ! Ici, il convient d’être clair : ce n’est pas le meilleur film de Louis DeFunès (ce n’est pas son pire non plus), et il ne figure pas non plus dans les 10 meilleurs films du petit énervé. Mais il faut quand même avouer que ce film reste vraiment très drôle. Ce film, réalisé en 1966 par Jacques Besnard (pas un grand metteur en scène, par contre), c’est Le Grand Restaurant. Mais ça, vous le savez déjà, vu que, loin d‘être cons, vous avez remarqué l’affiche ci-dessus. Ce film possède un casting ma foi... [Lire la suite]

06 octobre 2009

Un film magistral, que dire de plus ?

SPOILERS... En 1971, Luchino Visconti réalise une adaptation du court roman de Thomas Mann La Mort A Venise. Intitulé logiquement Mort A Venise, le film, interprété par Dirk Bogarde, Silvana Mangano, Romolo Valli, Marisa Berenson et Bjorn Andresen, est un de ses films les plus majestueux. L'histoire est connue, c'est celle d'un chef d'orchestre/compositeur allemand, Gustav Von Aschenbach (qui n'a rien à voir avec le Aschenbach interprété par Helmut Griem dans Les Damnés, au fait) qui, au cours d'une cure de repos à Venise,... [Lire la suite]
06 octobre 2009

Eprouvant, choquant, violent, brutal, terrifiant, essentiel

SPOILERS !! Fernando Arrabal, tout comme Roland Topor et Alejandro Jodorowsky, vient du mouvement surréaliste Panique. Les trois compères ont d'abord oeuvré dans le littéraire (la pièce de théatre Fando Y Lis de Arrabal), puis le théatre (meme exemple), avant de passer au cinéma. Tandis que Jodorowsky, en 1968, réalisait son premier film, une adaptation de Fando Y Lis, Arrabal laisser germer dans sa tete l'idée d'un film à moitié inspiré par sa propre expérience enfantine, en Espagne, lors de la guerre civile. Ce film,... [Lire la suite]
06 octobre 2009

Ah, le salaud !

SPOILERS... Voici un des plus grands films de Claude Chabrol, et un des plus grands roles de Jean Yanne. Réalisé en 1969, interprété également par Michel Duchaussoy, Caroline Cellier et Anouk Ferjac, Que La Bete Meure (titre éloquent) est un summum de drame psychologique vénéneux. L'histoire : Une petit garcon se fait renverser par un chauffard, qui ne s'arrete meme pas pour constater le drame et file à toute vitesse. Le père de l'enfant, Charles Thénier (Michel Duchaussoy), complètement détruit par le drame, ne jure que... [Lire la suite]
06 octobre 2009

Ouaf-ouaf ! (x 101)

SPOILERS… En 1961, les Studios Disney conçoivent Les 101 Dalmatiens, un de leurs meilleurs films d’animation. Basé sur le roman du même nom de Dodie Smith (un roman pour enfants écrit en 1956), le dessin animé est craquant, même s’il propose un (ou plutôt une) des méchant(e)s les plus terrifiants de l’univers de Disney : Cruella d’Enfer. C’est Clyde Geronimi, Hamilton Luske et Wolfgang Reitherman qui ont conçus, pour les studios, ce dessin animé. Par la suite, un film avec acteurs (Glenn Close, Jeff... [Lire la suite]