18364866

SPOILERS !!

***Cet article aborde les trois films***

 

 

Comment dire...comment essayer de transcrire le déferlement d'émotions qui m'assaillent à chaque fois que je regarde cette trilogie, ces trois films enivrants et merveilleux ? Peter Jackson a réussi à faire l'adaptation littéraire la plus enviée, la plus mythique, la plus inadaptable de tous les temps : faire du magistral roman en trois parties de J.R.R. Tolkien, Le Seigneur Des Anneaux, une réalité cinématographique. Et pourtant, une adaptation avait déjà été faite, en 1978:  il s'agissait d'un dessin animé réalisé par Ralph Bakshi (Fritz The Cat), qui n'abordait que la moitié du roman (puisque le dessin animé s'arretait au Gouffre de Helm - la seconde partie ne pourra etre faite, suite à l'échec artistique et commercial du dessin animé). Un résultat mitigé (les techniques d'animation étaient assez bof par moments), mais un dessin animé culte. Une curiosité, quoi.

05

Mais cette trilogie jacksonienne, oh la vache...Casting impérial, réalisation magistrale, musique (Howard Shore) majestueuse, décors et costumes renversants de beauté, budget pharaonique (le film le plus cher de toute l'histoire du cinéma néo-zélandais, car le film n'est pas américain), et énorme respect de la part de Peter Jackson en ce qui concerne le matériau de base : le roman, 1000 pages mythiques, à lire et à relire sans cesse. Peter Jackson a toujours été fan du roman, et à toujours voulu voir un film adapté du roman (il n'a pas toujours voulu faire ce film, l'idée lui viendra lors du tournage de Fantomes Contre Fantomes, en fait). Son reve de gosse (celui de bon nombre de gosses, en fait) se concrétisera en 2001, lorsque le premier volet sera monté et proposé en salles.

 

10

Idée jacksonienne ultime et sensationnelle : touner les trois films en meme temps. La raison est simple : en cas d'échec du premier film (très improbable, en meme temps...), les deux films suivants verraient quand meme le jour, ayant déjà été tournés. Si Jackson n'avait fait d'abord que le premier film, un échec ou un financement insuffisant n'aurait (mais là aussi, improbable) peut-etre pas aidé à faire par la suite les deux films restants. Ce fut très dur pour les fans d'attendre un an pour voir le second film, et encore un an pour voir le dernier, lorsque ces memes fans (dont moi-meme) savaient que les trois films avaient été faits en meme temps...Mais le jeu en valait largement la chandelle !

Allez, on attaque : je vais parler des trois films, un à un. Et on débute par :

 

1) LA COMMUNAUTE DE L'ANNEAU (The Fellowship Of The Ring)

 

69218096_af

Au moment où j'ai été voir ce premier film (décembre 2001), je venais de finir de (re)lire le roman. Autrement dit, j'étais totalement dans l'ambiance tolkenienne, et j'avais aussi très peur de ne pas apprécier le film (je n'aurai plus cette peur pour les deux autres films). Allez, l'histoire (mais brièvement, je ne rentre pas dans tous les détails) : Le magicien Gandalf le Gris (Ian McKellen) rend visite à son vieil ami Bilbon Sacquet (Ian Holm), un hobbit vivant une vie sans histoires (comme tous les hobbits) dans la région de la Comté. Bilbon, qui se fait vieux, projette de partir chez les elfes, à Fondcombe. Avant de partir, il confie son plus précieux trésor, un anneau doré, à Gandalf, qui le remet par la suite au neveu de bilbon, Frodon Sacquet (Elijah Wood). Gandalf ordonne à Frodon de mettre l'anneau en sureé, bien caché, de ne jamais le sortir.

 

18365436

(Qu'est-ce que cet Anneau ? Hé bien, comme le proogue l'explique superbement bien, autrefois, il existait un anneau par peuple vivant sur la Terre - nains, elfes, humains.... Seulement, Sauron, un seigneur maléfique vivant dans le Mordor - une région désolée - conçut un anneau pouvant controler tous les autres anneaux. Avec cet anneau, il était invincible, jusqu'à ce que le roi Isildur (un homme) parvienne à le tuer. Isildur récupère l'anneau, mais l'anneau parvient à lui échapper. Isildur meurt dans une embuscade, l'anneau reste perdu, jusqu'à ce qu'une créature nomme Gollum (Andy Serkis) le retrouve. Ce Gollum était un hobbit, Sméagol, mais le pouvoir de l'anneau le transformera en une sorte de mutant...Bilbon, au cours d'une aventurerencontre Gollum et parvient à s'emparer de l'anneau, qu'il conservera avec lui par la suite. C'est l'anneau qui gardera Bilbon en vie pendant tout ce temps.)

 

04

Retour à l'histoire : Gandalf raconte à Frodon ce que je viens de dire entre parenthèses. Il lui raconte aussi que des forces maléfiques tentent de s'emparer de l'anneau. Les forces (se servant de cavaliers, les Nazgùls, comme éxécutants) savent que l'anneau est à Hobbitebourg, dans la Comté. Gandalf ordonne donc à Frodon de quitter le pays, et de se rendre à Bree, dans une auberge, Le Poney Fringant, où il le retrouvera par la suite. Frodon part, mais pas seul : ses trois amis Sam Gamegie (Sean Astin), Meriadoc 'Merry' Brandebouc (Dominic Mohagan, vu dans la série TV Lost) et Peregrin 'Pippin' Touque (Billy Boyd) partent avec lui...

69218097_ph1

Après une rencontre peu agréable avec un Nazgùl sentant le pouvoir attractif de l'anneau (Frodon se rendra compte qu'il devient invisible en le portant, mais il voit aussi des choses assez étranges dans ces moments-là), les quatre hobbits parviennent, de nuit, à Bree. Dans l'auberge, ils rencontrent un homme mystérieux, se faisant appeler Grand-Pas, un Rodeur, qui se dit ami de Gandalf, et qui est ici pour leur servir d'intermédiaire. Ils se méfient un peu, mais Grand-Pas, dont le nom est en fait Aragorn (Viggo Mortensen) et qui est un Homme venant du royaume du Gondor, leur sauve la mise, alors que les Nazgùls (ou esprits servants de l'Anneau) tentent encore de les tuer. Après une fuite vers le gué, Frodon est blessé d'un méchant coup de couteau par un des Nazgùls, et s'effondre. Il se réveille à Fondcombe, cité elfique, dans la demeure du roi des Elfes, Elrond (Hugo Weaving). Là, il retrouve Aragorn, ses amis hobbits, Gandalf, et Bilbon, un peu plus agé maintenant que l'anneau n'a plus de pouvoir sur lui.

18365107

Elrond convoque plusieurs personnes, et organise une réunion (le Conseil d'Elrond), à laquelle participent Gandalf, Aragorn et Frodon. D'autres personnes arrivent : Boromir, venant du royaume du Gondor (Sean Bean) ; Gimli, du royaume des nains (John Rhys-Davies) ; Legolas, des elfes (Orlando Bloom). Au cours de ce conseil est constituée la Communauté de l'Anneau, groupe de personnes ayant pour mission d'assister Frodon dans sa tache : emmener l'Anneau en Mordor, pour le plonger dans la Montagne du Destin (où il fut conçu), afin de le détruire. Frodon accepte cette mission, bien que tout le monde considère que c'est un fardeau trop lourd pour un hobbit.

12

La troupe (Sam, Pippin et Merry viennent aussi) part vers le Sud. Ils tentent de passer par le Col de Caradhras, mais les tempetes de neiges (provoquées en grande partie par Saroumane (Christopher Lee), magicien maléfique vivant en Isengard, et servant les forces maléfiques de l'esprit de Sauron) les forcent à passer par les mines de la Moria, royaume ancestral des nains, depuis à l'abandon. Une fois dedans, ils découvrent un charnier, les nains ayant été massacrés par des orques (qui n'ont d'ailleurs pas quitté les lieux). Une gigantesque bataille aura lieu dans les mines, jusqu'à l'arrivée d'un Balrog (un démon) aux alentours du pont de pierre de Khazad-Dum. La Communauté parviendra à s'enfuir, mais laissera sur place Gandalf, qui tombera dans le précipice avec le Balrog, après leur avoir dit 'fuyez, pauvres fous !'.

13

Meurtrie, la Communauté sort, à l'air libre, et reprend la route. Ils parviennent au royaume elfique de la Lothlorien, et sont accueillis par les Elfes. Leur reine, la Lorien (Cate Blanchett) les accueille. Puis ils reprennent la route, traversent le passage de l'Argonath (voir affiche du film - ce n'est d'ailleurs pas l'affiche définitive), et arrivent à Parth Galen. Attaqués par les orques et les uruk-hais (des monstres mi-trolls, mi-orques, au service de l'Isengard), ils parviennent à repousser l'ennemi, mais à un prix terrible : Boromir meurt, criblé de flèches, et Pippin et Merry se font enlever par des uruk-hais. C'est à ce moment que la Communauté se sépare, Frodon et Sam partant seuls pour le Mordor, accomplir leur mission, tandis que Legolas, Gimli et Aragorn partent retrouver et récupérer Merry et Pippin...Et le premier film s'arrete là.

09

Décrire une telle magnificence visuelle est aussi ardu pour moi que de raconter décemment le film (d'ailleurs, si j'ai omis quelques détails, pardonnez-moi). Pour vous dire, j'avais presque les larmes aux yeux lorsque le générique de fin (avec cette très belle chanson de Enya) commenca à défiler. Une expérience totale, visuelle, auditive, émotionnelle...Un choc que je n'avais, à l'époque, jamais ressenti au cinéma, et qui se renouvellera encore deux fois, avec les deux autres films.

Et voici d'ailleurs le second volet :

2) LES DEUX TOURS (The Two Towers)

affiche2

Sorti en décembre 2002, ce fut un choc encore plus fort, et ce, en dépit d'un inconvénient qui fut d'ailleurs un challenge pour Peter Jackson : ce film ne comporte ni début (car le premier volet s'en charge), ni fin (le troisième volet s'en charge !). Mais ça ne l'empeche pas d'etre encore plus beau, plus puissant, plus réussi que le premier film ! Contrairement au roman, qui était conçu de telle sorte que l'on suivait d'abord les aventures de Legolas, Aragorn et Gimli (et de bien d'autres personnages, comme on va le voir) dans un premier livre inhérent au deuxième tome, et les aventures de Sam et Frodon dans le deuxième livre (ceci est aussi valable pour le troisième film), le film alterne entre les personnages. Ce qui n'est pas un mal, puisque ça nous permet de ne jamais oublier la double intrigue. On alternera donc entre séquences avec Frodon et Sam et séquences avec les autres personnages. Cependant (et je ferai de meme pour Le Retour Du Roi), je m'attardrai d'abord sur certains personnages, pour finir sur Frodon et Sam - comme le roman. Afin que ça soit plus facile à lire, car sinon, ça serait vraiment casse-gueule pour moi comme pour vous !!

 

ph5

L'histoire : On retrouve Aragorn, Gimli et Legolas alors qu'ils sont en quete de Merry et Pippin (qui ont été enlevés par des uruk-hais). Les trois compères arrivent au royaume humain du Rohan. Ils retrouvent la trace des uruk-hais non loin d'une foret, et découvrent que les deux hobbits se sont enfuis, et sont dans la foret. Dans la foret, ils vont croiser la route d'un cavalier d'un blanc étincelant, qui n'est autre que Gandalf. Gandalf, qu'ils avaient perdu dans les mines de la Moria, a survécu à sa chute, et a pu sortir. Maintenant, il se fait appeler Gandalf le Blanc (au lieu de Gandalf le Gris).

69218097_ph4

(Pendant ce temps, Merry et Pippin rencontrent, dans la foret de Fangorn, un étrange personnage, mi-homme mi-arbre, nommé Sylvebarbe. Ce personnage est un Ent, et il va les aider à sortir de la foret. Merry et Pippin parviennent à convaincre Sylvebarbe de mener une rebellion de la part des Ents afin de renverser l'Isengard, domaine où vit Saroumane. Ce dernier ne cesse d'arracher les arbres afin d'étendre son empire. Les Ents vont donc - et ce, tout au long du film - atteindre Isengard, et faire sauter les remparts pour inonder l'Isengard.)

ph4

Aragorn, Gimli, Legolas et Gandalf arrivent au chateau de Rohan, dont le roi est Théoden (Bernard Hill). Ce dernier, envouté par la mauvaise magie de son intendant Grima-Langue-de-Serpent (Brad Dourif), qui est au service de Saroumane, ne parvient plus à gouverner. Gandalf fait fuir Grima, et désenvoute Théoden. Ce dernier, apprenant que les forces de Saroumane sont aux portes du Rohan, décide de contre-attaquer (ce que son fils, Eomer (Karl Urban), que Grima avait fait bannir eu de temps auparavant et que son père rappelle, voulait faire depuis toujours).

 

ph6

Aragorn fait la connaissance avec la fille de Théoden, Eowyn (Miranda Otto), au tempérament de guerrière, et qui s'eprend de lui (mais lui aime Arwen). Il va convaincre Théoden de lever son armée et de conduire son peuple jusqu'à la citadelle du Gouffre de Helm, ultime bastion, imprenable. Là, ils attendront l'ennemi, qui ne tardera pas, et s'en suivra une bataille homérique, sanglante, et tragique, totalement shakespearienne. Au cours de la bataille, des renforts arriveront de la part des elfes, amis de toujours des humains. Cette monstrueuse bataille sera remportée (au prix de nombreuses pertes) par le Rohan. Quittant le Gouffre et atteignant l'Isengard, Aragorn et ses compères ont l'heureuse surprise de constater que l'Isengard a été nettoyé par les Ents (qui ont, comme je l'ai dit plus haut, inondé la Tour de Saroumane). Ils retoruvent ainsi Merry et Pippin...qui, eux, retrouvent Gandalf, qu'ils croyaient mort.

 

ph1

On passe à la partie concernant Frodon et Sam. Ceux-ci sont donc en route vers le Mordor, et traversent des paysages rocailleux et désolés, volcaniques. Ils sentent qu'ils sont suivis, et parviennent à repérer et stopper leur suiveur : il s'agit de Gollum (lequel, en fait, les suit depuis la Moria), qui est très attiré par l'Anneau, qu'il appelle son 'précieux' (rappelons que l'Anneau fut la propriété de Gollum/Sméagol pendant longtemps). Frodon (qui commence à devenir de plus en plus fatigué et affaibli par le voyage et aussi par l'Anneau - qui exerce sur lui une attraction néfaste, et Sam le voit bien) ordonne à Gollum, pour qui il a de la pitié (Sam, lui, se méfie de lui ,et le temps prouvera qu'il aura raison), de les conduire en Mordor. Gollum accepte. En fait, Gollum cherche par tous les moyens à récupérer son 'précieux', bien entendu. Complètement schizophrène, la créature est totalement machiavélique, mais joue les petits agneaux innoffensifs devant les deux hobbits.

 

ph1D

Les trois personnages traversent les Marais des Morts (Frodon manque de tomber, ça aurait été la mort certaine pour lui) et atteignent la Porte Noire pour accéder au Mordor. Mais la porte est fermée.  Ils arrivent à proximité d'un lac (à ce moment-là, ils sont dans le royaume du Gondor, qui jouxte le Mordor), et sont arretés par des humains. La raison est la suivante : le lac est considéré comme sacré, et il est interdit de s'y baigner. Or Gollum est trouvé en train de pecher dans les eaux du lac. Frodon et Sam tentent d'expliquer que Gollum est avec eux, et qu'il ne doit pas etre tué. Apprenant par un des soldats que l'homme qui les a arretés s'appelle Faramir (David Wenham), ils tentent le tout pour le tout et lui demandent s'il connaitrait un homme du nom de Boromir (qu'ils croient encore vivant, ayant quitté la Communauté avant la mort de Boromir). Faramir leur apprend qu'il est son frère, mais que Boromir est mort. Frodon, bon gré mal gré, finit par expliquer à Faramir une partie de sa mission. Faramir emmène les hobbits avec lui, mais finira par les laisser partir. 

 

18366867

(Comme son frère Boromir, Faramir est attiré par le pouvoir de l'Anneau. Les deux frères sont les fils de l'intendant du Gondor, Denethor, qui dirige le royaume en l'absence d'un roi...Et le dernier roi du Gondor fut Isildur, au temps de la mort de Sauron.) Frodon et Sam (toujours accompagnés de Gollum) continuent leur route...Une dialogue entre Gollum et son double nous apprend qu'il leur prépare un sacré tour de con, mais le film, en ce qui concerne Frodon et Sam, s'arrete là...

 

ph3D

Encore plus beau que La Communauté De L'Anneau, ce deuxième volet est visuellement impeccable. Pour ceux qui se demandent ce que sont ces 'deux tours', je le précise ici (ayant omis de le faire dans le résumé - encore une fois, tout n'est pas parfait, alors, un peu de compassion !!!) : la tour de Saroumane en Isengard, et la tour de Cirith Ungol, d'où viennent les armées du mal. Sans oublier la tour Noire du Mordor, en haut de laquelle se trouve l'oeil de Sauron, qui voit tout, et surtout la progression de l'Anneau en territoire du Mordor... Encore un chef d'oeuvre absolu de Peter Jackson, envoutant de bout en bout. Mais le troisième film sera l'apothose...

 

Enfin, voici le troisième film :

3) LE RETOUR DU ROI (The Return Of The King)

 

18366630

Sorti en décembre 2003, le film que tout le monde attendait les larmes aux yeux et le slip tendu. Une conclusion qui sera encore plus qu'à la hauteur : tout simplement phénoménale ! Je ferai ici la meme chose que pour Les Deux Tours : j'aborde le film d'abord selon certains personnages, et je termine par Frodon et Sam.

 

ph2D

L'histoire : Une fois Isengard sous les eaux, la troupe, constituée de Aragorn, Legolas, Gimli, Merry, Pippin et Gandalf reprennent la route. Un soir, Pippin regarde dans une boule de cristal noir, un Palantir, ayant appartenu à Saroumane mais que celui-ci à laissé dans sa fuite de l'Isengard. Pippin, par ce simple geste (observer l'oeil de Sauron dans le Palantir) à déclenché le réveil des forces de Sauron, persuadées que celui qui a regardé dans la boule est le porteur de l'Anneau. Pour sa survie, Pippin est emmené par Gandalf (qui a une furieuse envie de lui donner une fessée !) vers la cité de Minas Tirith, au Gondor, afin de demander à Denehor de le mettre en sureté.

18365439

Gandalf et Pippin arrivent à Minas Tirith (ville toute blanche, dans la montagne, absolument magnifique) et rencontrent l'intendent Denethor, brisé par la mort de Boromir, qu'il préfèrait largement à Faramir. Pippin, sous le coup des évenements, propose ses services à Denethor, qui accepte, et Pippin se retrouve ainsi au service du Gondor (Gandalf laisse faire, mais est à la fois amusé et irrité de la décision subite de Pippin). Gandalf tente de faire entendre raison à Denethor, à savoir de lui demander d'implorer l'aide du royaume adverse du Rohan afin de repousser les hordes d'uruk-hais qui vont bientot attaquer le Gondor. Denethor refuse, par fierté, mais Gandalf et Pippin allument neanmoins les feux d'alertes, qui finissent par arriver jusqu'aux montagnes du Rohan.

 

ph4D

Aragorn, Gimli et Legolas sont, eux, au Rohan, et voient venir les signaux d'alerte du Gondor. L'armée du Rohan (menée par Aragorn) prend la route, pour secourir le Gondor. (Ici, une précision de taille : Aragorn est l'héritier d'Isildur, le dernier roi du Gondor. Il est donc le roi potentiel du Gondor.) L'armée menée par Aragorn (et qui comprend deux personnages assez inhabituels dans une armée : Eowyn et Merry) arrive au Gondor, et défend tant bien que mal (meme si la victoire leur sera assurée finalement) la cité de Minas Tirith contre les hordes de Sauron. Au cours de cette bataille, Denethor se suicidera par le feu, et Théoden mourra, lui aussi, sous les coups du Roi Sorcier... Aragorn et ses hommes prennent ensuite la route du Mordor, afin d'aider Frodon et Sam dans leur ultime épreuve...Et c'est là que j'aborde la partie 'Frodon et Sam' du film.

 

18365106

Au moment où Les Deux Tours s'achevait, on laissait Frodon et Sam aux mains pas très attentionnées (meme si seul Sam s'en doute) de Gollum. Celui-ci leur fait atteindre le Mordor en les faisant passer par un passage souterrain. Seulement, ce passage est gardé par une araignée géante, Arachné (petite précision : tout le passage avec Arachné se trouve dans le deuxième tome du roman, de meme que le passage du Palantir, et non pas dans le troisième tome du roman). Gollum s'enfuit, et laisse à Arachné l'honneur de tuer les hobbits. Arachné neutralise Frodon et l'enroule dans ses rets. Frodon est trouvé par des orques, qui l'embarquent dans la tour de Cirith Ungol.  Sam, avec l'aide de l'épée de Frodon, parvient à tuer Arachné, et récupèrant l'Anneau, s'en va chercher Frodon, prisonnier en haut de la tour de Cirith Ungol. Il parvient à le retrouver, lui remet (à contrecoeur, voyant l'effet que ça lui fait) l'Anneau, et prennent la route de la Montagne du Destin (A ce moment-là, l'armée de Aragorn est à la Porte Noire du Mordor, et affronte les créatures de Sauron).

ph3

Frodon et Sam, tant bien que mal, arrivent à la Montagne du Destin. Gollum aussi, qui les attendait, et les attaque. Frodon est assommé. Sam récupère l'Anneau, et le lance dans la lave du cratère. Gollum, attiré par l'Anneau, saute, et tombe, avec l'Anneau, dans la lave. Destruction de l'Anneau, et destuction des forces maléfiques. Frodon et Sam sont récupérés par leurs amis, et la Communauté se retrouve enfin réunie, à Fondcombe. Peu de temps après, Aragorn (qui épouse Arwen, qui renonce à l'immortalité de sa race) est couronné roi du Gondor et du monde libre, dans une scène extrèmement belle et émouvante (le pays tout entier qui se prosterne devant les quatre hobbits). Les hobbits regagnent la Comté. Frodon écrit ses aventures dans un livre manuscrit qu'il confie à Sam, puis s'en va (avc Bilbon et les Elfes de Elrond) aux Havres Gris, afin de vivre avec les elfes - les épreuves qu'il a endurées l'ayant rendu extrèmement fragile). Autre scène très émouvante, celle-ci est également la dernière du film.

 

ph5D

Que dire devant telle perfection ? Tout simplement le summum absolu de la trilogie jacksonienne, un must. Emouvant, drole (meme si les scènes vraiment droles sont parquées dans le premier film), bourré d'action, visuellement imparable, d'une grande force évocatrice, Le Seigneur Des Anneaux est condensé en trois films d'une durée de trois heures (2h50 pour le premier, 3 heures pour le second, 3h20 pour le dernier). 9 heures de film inoubliable (et je ne parle pas des versions longues, splendides et indispensables, environ 4 heures de film par volet !!!), une date pour le cinéma. Un des films (car j'assimile les trois volets en un seul film) les plus beaux et forts que j'ai vus de ma vie. Perfection. Littéralement.