1223464210_asterix_et_cleopatre_0

SPOILERS…

Réalisé en 1968 par les studios Belvision (aussi auteurs des films d’animation Tintin Et Le Temple Du Soleil et Tintin Et Le Lac Aux Requins, entre autres), Astérix Et Cléopâtre est le second film d’animation conçu d’après la fameuse BD de Goscinny et Uderzo. Et, accessoirement, le meilleur film d’animation de la série avec Les 12 Travaux D’Astérix. Dire de ce dessin animé qu’il est riche en gags est un euphémisme. Comme l’affiche originale (très belle) le disait, il y à un gag toutes les secondes ici.

Ce dessin animé est l’adaptation d’un des albums les plus vendus, lus, mythiques, de la série (ce n’est pas un hasard si Alain Chabat le choisira pour son adaptation cinématographique à succès en 2002). Ce n’est pourtant pas le plus réussi (enfin, selon moi, grand fan d’Astérix), mais c’est en tout cas un des plus délirants, et un des albums se prêtant le mieux aux délires. Là aussi, Chabat l’a bien compris.

1223464375_fr

Après avoir reçu la visite de Jules César, la reine d’Egypte, Cléopâtre (quel nez !!) lui lance un défi : pour lui prouver que le peuple égyptien est le plus grand, elle lui annonce qu’un immense palais sera construit, à Alexandrie, pour César, en un temps record de 3 mois. Si Cléopâtre parvient à tenir ce délai, César reconnaîtra la grandeur égyptienne.

Cléopâtre confie à l’architecte Numérobis la construction e ce palais. S’il réussit dans les délais, il sera riche ; s’il rate, il sera bouffé par les crocodiles de la reine (qui se pourlèchent déjà les babines, au grand dam du fauve de la reine, qui aimerait bien se farcir un petit architecte de temps en temps, mais macache pour lui). Son rival, Amonbofis, d’abord jaloux (il est l’architecte privé de la reine), jubile : il sait que Numérobis ne parviendra pas à tenir les délais, et va tout faire pour l’empêcher de réussir…

1223464406_mlk

Heureusement, Numérobis connaît un druide gaulois inventeur d’une potion rendant invincible, Panoramix. Numérobis part pour ce petit village gaulois, afin de rencontrer Panoramix, et de lui demander de l’aider. Panoramix, d’abord réticent, accepte, et part avec lui. Bien sûr, Astérix, Obélix, et (malgré les réticences d’Astérix) Idéfix partent aussi…Avant d’arriver en Egypte, le groupe rencontrera des pirates, qui se souviendront parfaitement d’eux par la suite (les gau…les gaugau…les gauloiiiiiiiiiis !).

Arrivés en Egypte, ils découvriront que le palais n’avance pas vite, et avec l’aide de la potion, comptent bien remédier à cela. Mais Amonbofis, et ses plans diaboliques destinés à tout faire foirer, veille…

1223464744_capture

Hilarant du début (la séquence pré-générique, durant laquelle on apprend que, égyptien oblige, le film est en version originale, et que les mouvements des lèvres des égyptiens ne correspond pas tout à fait aux paroles) à la fin, regorgeant de passages cultes (le délire gastronomique d’Astérix et Obélix, Quand l’Appétit Va, Tout Va ; la confection du gâteau empoisonné par Amonbofis et son crétin d’assistant ; les pirates), Astérix Et Cléopâtre est un des films d’animation français (ou plutôt, francophones, les studios Belvision étant belges) les plus réussis.

Assez court, comme tous les films d’animation (il dure, en gros, 70 minutes, et même un peu moins), il est, visuellement, très bien fait (animation un pu rapide par moments quand même, j'ai lutté pour faire des captures d'écran nettes !), contrairement au premier film d’animation de la série Astérix, Astérix Le Gaulois de Ray Goossens (1967), qui, visuellement, était une catastrophe totale, animation foireuse, totalement moche.

1223464772_jh

Incontestablement un immense film d’animation, pas de taille à concurrencer Le Roi Et L’Oiseau ou n’importe quel Disney, mais quand même très très réussi et sympa.